En raison du dispositif sanitaire COVID 19 La Journée de la Course de Satin 2020 a été annulée et reportée à 2021
informations mises à jour le 29/04/2021 

 La Journée de la Course de Satin 2021

se déroulera le dimanche 11 juillet à la Manade Jacques BON au Sambuc – ARLES

  

 

Veuillez trouver ci-dessous les documents relatifs aux inscriptions concernant le concours de ferrade, le concours de maniabilité, ainsi que les différentes courses. » 

 

 

  1.  Règlement Général Journée Course de Satin 2021.

  2.  Règlement du concours de ferrade 2021.
  3.  Bulletin d’inscription de la manade au concours de ferrade 2021.
  4.  Fiche d’engagement du concours de ferrade 2021.

  5.  Règlement du concours de maniabilité enfants 2021.
  6.  Fiche d’engagement de la maniabilité 2021.

  7.  Règlement de la course de la Taïolo 2021.
  8.  Fiche d’engagement de la course de la Taïolo 2021.

  9.  Règlement de la course de Peù Blanc 2021.
  10.  Fiche d’engagement de la course de Peù Blanc 2021.

  11.  Règlement de la course de Satin 2021.
  12.  Fiche d’engagement de la course de Satin 2021.
  13.  Prix Course de Satin 2021.



Depuis 1529, la Course de Satin traverse les siècles avec des cavaliers toujours aussi déterminés à la remporter.

Ce type de courses appartient aux vieux fonds de cérémonies rituelles que les civilisations antiques ont légué au christianisme. A l’origine, c’était le samedi, veille de la Pentecôte et jour de grande foire, qu’avaient lieu en Arles, les courses de chevaux. Le prix en était alors une écharpe de soie verte à franges d’argent.


Les courses se sont perpétuées en Pays d’Arles jusqu’à la Révolution. La Confrérie des Gardians de Saint Georges continua jusqu’au début du 20e siècle à célébrer une course sur le boulevard des Lices. 


Le Comité Permanent des Fêtes d'Arles reprend cette tradition dans les années 70 et depuis, sur une journée qui ouvre les Fêtes d'Arles, FESTIV'ARLES MAINTENANCE ET TRADITIONS organise l'évènement dans une manade, lieu idéal qui symbolise l’esprit de cette manifestation festive d’une tradition agraire.

Ces courses sont sans pari et juste pour l’honneur, elles sont toujours très appréciées du public.Il est vrai qu’ici, l’élevage du cheval date de l’époque celtique et aujourd’hui, Arles et son delta sont toujours une terre d’élevage et de pratique équestre majeure.

Une journée dédiée à la tradition équestre camarguaise

 

Le matin, concours de "ferrade à "l'ancienne"
Ainsi que cela se pratiquait depuis toujours, les gardians doivent "courséger" (poursuivre en le guidant), le taureau, le tomber et l'attraper, sous peine de disqualification, entre deux sillons ou lignes matérialisées par les ol, devant le jury où siègent des personnalités du monde du chaval et de la bovino. Une dixaine d'équipes s'affronteront lors de ce concours.

Le concours de maniabilité 
Epreuve particulièrement spectaculaire par les connaissances équestres de nos cavaliers et la rapidité de leurs chevaux. Ouverte à tous les cavaliers.

 

La course de Peu Blan
Réservée aux chevaux de race Camargue avec papiers, elle est courue avec ou sans selle.

 

La course de la Taïolo
Cette course est ouverte aux cavaliers de toutes régions et aux chevaux de toutes races. Le vainqueur reçoit une "taïolo" rouge.

 

La course de Satin
Réservée exclusivement aux chevaux de race Camarguaise avec papiers, elle est courue à cru (sans selle). Le gagnant se verra remettre "l'écharpe de satin" brodée d'or dont une réplique est exposée au Museon Arlaten.
Il la gardera pendant un an. Elle ne deviendra sa propriété qu'après trois victoires consécutives.

 

 

 

Résultats de la journée 2019
Résultats de la journée 2018 
Résultats de la journée 2017