Journée Course de Satin  _ Manade de Méjanes sur le Domaine de Méjanes

En raison des intempéries qui ont eues lieudans la nuit du 27 au 28 mai,

la course de Satin est reportée au Dimanche 16 juin 2024 (même lieu, même programme).

 

 

           Règlement Général de la Course de Satin 2024

                               

 

 

Rèlement Concours de Ferrades 2024

 

Fiche engagement concours de Ferrade 2024

 

Règlement concours de Maniabilité 2024

 

 

Fiche engagement concours de Maniabilié

 

 

  Règlement concours de la Taïolo

 

 

 

  Fiche engagement concours de la Taïolo

 

 

 

  Règlement concours de Peù Blanc

 

 Fiche engagement course de Peù Blanc


 Règlement concours de Satin

 

 Fiche engagement course de Satin

 

 

 

                  Prix course de Satin

Depuis 1529, la Course de Satin traverse les siècles avec des cavaliers toujours aussi déterminés à la remporter.

A l'égal de Sienne, en Italie, où se disputaient les courses du Palio, ARLES, ville d'élevage de chevaux de Race Camargue, avait sa COURSE DE SATIN, ainsi nommée puisque le gagnant recevait comme prix, une écharpe de satin brodée d'or, comme en témoignent les reliques exposées au Museon Arlaten.

Recréée par le Comité Permanent des Fêtes d'Arles en 1978, cette manifestation, autour de laquelle s'articule une animation complète : concours de ferrades (le matin), concours de maniabilité enfants, course de la taïolo (ouverte à tous les chevaux), course du Pèu Blanc (chevaux à cru ou à selle), et course de Satin.

 

Course âprement disputée, écharpe convoitée : symbole de témérité, d'adresse et de courage.

La Course de Satin est exclusivement réservée aux chevaux de race Camargue, et montés à cru (sans selle). Chaque course comporte des éliminatoires et une finale.

Le vainqueur de la Course de Satin reçoit en dépôt pour un an, l'écharpe de satin des mains de Monsieur le Maire.

Les cavaliers des différentes courses de trois années consécutives, pourront la conserver l'écharpe définitivement. Le vainqueur et les finalistes de chaque épreuve reçoivent des prix (couvertons, coupes, trophées et bons d'achat).

 

 

Une journée dédiée à la tradition équestre camarguaise

 

Le matin, concours de "ferrade à "l'ancienne"
Ainsi que cela se pratiquait depuis toujours, les gardians doivent "courséger" (poursuivre en le guidant), le taureau, le tomber et l'attraper, sous peine de disqualification, entre deux sillons ou lignes matérialisées par les ol, devant le jury où siègent des personnalités du monde du chaval et de la bovino. Une dixaine d'équipes s'affronteront lors de ce concours.

Le concours de maniabilité 
Epreuve particulièrement spectaculaire par les connaissances équestres de nos cavaliers et la rapidité de leurs chevaux. Ouverte à tous les cavaliers.

 

La course de Peu Blan
Réservée aux chevaux de race Camargue avec papiers, elle est courue avec ou sans selle.

 

La course de la Taïolo
Cette course est ouverte aux cavaliers de toutes régions et aux chevaux de toutes races. Le vainqueur reçoit une "taïolo" rouge.

 

La course de Satin
Réservée exclusivement aux chevaux de race Camarguaise avec papiers, elle est courue à cru (sans selle). Le gagnant se verra remettre "l'écharpe de satin" brodée d'or dont une réplique est exposée au Museon Arlaten.
Il la gardera pendant un an. Elle ne deviendra sa propriété qu'après trois victoires consécutives.